Souffrance et compassion

Compassion
Compassion

N’importe quel malaise devient une base de pratique.
On inspire, en sachant que sa souffrance est partagée,
qu’il y a partout sur terre des gens qui ressentent
exactement la même chose au même moment.
Ce simple geste est comme une graine
de compassion pour soi et autrui.
C’est ainsi que nos rages de dents,
nos insomnies, nos divorces
et notre terreur deviennent
notre lien avec
toute
l’humanité.

Pema Chödrön

Le couple – Khalil Gibran

Le couple
Le couple

« Laissez l’espace entrer au sein de votre union.
Et que les vents du ciel dansent entre vous.

Aimez-vous l’un l’autre, mais ne faites pas de l’amour une chaîne.
Laissez-le plutôt être une mer dansant entre les rivages de vos âmes.

Emplissez chacun la coupe de l’autre, mais ne buvez pas à la même coupe.

Donnez à l’autre de votre pain, mais ne mangez pas de la même miche.

Chantez et dansez ensemble et soyez joyeux, mais laissez chacun de vous être seul.
De même que les cordes du luth sont seules pendant qu’elles vibrent de la même harmonie.

Donnez vos cœurs, mais pas à la garde l’un de l’autre.
Car seule la main de la Vie peut contenir vos cœurs.

Et tenez-vous ensemble, mais pas trop proches non plus :
Car les piliers du temple se tiennent à distance,
Et le chêne et le cyprès ne croissent pas à l’ombre l’un de l’autre. »

Khalil Gibran

Celui qui pense avoir raison a tort

Vision
Vision

Lorsque nous pensons avoir définitivement raison, alors
nous refusons de nous ouvrir à quelque chose ou quelqu’un d’autre,
et nous avons immédiatement tort. De là surgit une vision fausse.
Quand la souffrance surgit, d’où surgit-elle ?
La cause est une vision erronée, le fruit de cette fausse vision
Est la souffrance.

Si cette vision était juste, elle ne causerait
aucune souffrance

Ajahn Chah

Boddhisattva…

Boddhisattva
Boddhisattva

Sachez qu’un bodhisattva ayant accompli l’Eveil ne s’attache pas à la Doctrine, ne cherche pas à s’en délivrer, ne déteste pas le devenir, n’a pas d’attirance envers le nirvana. Il ne vénère pas ceux qui respectent les préceptes, ne hait pas ceux qui les enfreignent, ne respecte pas les adeptes expérimentés, ne méprise pas les débutants. Pourquoi cela ? Parce que tout est Eveil. Ainsi, la lumière des yeux qui illumine le paysage extérieur étant parfaite, elle est dénuée d’amour et de haine. Pourquoi? Parce que cette lumière est non-dualité et il n’y a par conséquent ni haine ni amour.
Citation n° 795 : Sutra de l’Eveil parfait, ( VIe -VIIe siècle), apocryphe chinois