L’orage – Khalil Gibran

Orage
Orage

A trente ans, Youssef Alfakhri se retira du monde : il devint ermite.

…………………………….

Il devina ma pensée.

– Tu es étonné de trouver dans une cabane d’ermite du vin, du café, et du tabac ? Crois-tu que la retraite implique le rejet des plaisirs de ce monde ?

– Nous avons l’habitude de voir les ermites se contenter d’eau et de végétaux pour se nourrir, et se livrer à la prière.

– Je pouvais prier Dieu sans m’éloigner de ses créatures.

Je suis parti parce que mes valeurs n’étaient pas celles des hommes,

Continuer à lire … « L’orage – Khalil Gibran »