Une réflexion sur « L’intensité de la douleur »

  1. Mais c’est parfois difficile à assumer : quand je me suis foutu un coup de marteau sur le pouce, j’ai constaté que la résistance du marteau (présent) était supérieure à mon pouce (malheureusement présent). Malgré tout, aucun des deux n’a hurlé. Moi si !

    … Pervers, j’suis comme ça, parfois. Maladroit, souvent. 😉

    J'aime

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s