La colère

Colère
Colère

LA COLÈRE

Quant la colère, dès qu’elle s’élève , il faut s’efforcer de prendre conscience qu’elle repose sur la vision dualiste d’un sujet et d’un objet, et de reconnaître dans l' »ennemi » la création de notre propre esprit. Rien n’étant séparé de l’essence de la vacuité de l’esprit, l’objet de la colère est l’expression de notre esprit lui-même. On ne peut haïr sa propre nature fondamentale ni être menacé par elle. comprenant la confusion de notre perception initiale, nous neutralisons cette colère, dirigée en fait vers nous-même, et développons l’Amour et la Compassion. Plus on identifiera d’ennemis, plus on cherchera à les combattre et plus ils se multiplieront. Si nous nous attaquons un seul ennemi – la fixation égoïste -, par sa domination tous les autres ennemis seront anéantis. ils ne subsistera que l’Amour universel.
Par cette méthode, tous les phénomènes extérieurs peuvent être maitrisés par l’esprit. En subjuguant la perception erronée et illusoire, on acquiert la capacité de réaliser tous les souhaits de tous les êtres.

Extrait de « Les émotions » de Lama Guendune Rinpoché

Pris sur la page facebook de l’Union Bouddhiste de France

2 réflexions sur « La colère »

  1. J adore car il tombe a pic ce billet. Oui je me suis prise une décharge d’informations négative (comme quoi mon mari a encore sa maîtresse avec lui alors qu’il m’avait dit que non) bref et cette trahison moral m’a plongé dans une colère que je commence tout juste à évacuer mais j’avoue que là ça m’a fait atterrir correctement. Je prends de la distance par rapport à lui et je dois me respecter et lui ne me respectant pas il faut que j’accepte cette colère. Mais là j’avoue qu’il a fait fort Merci pour vos actions très bénéfique Merci

    J'aime

    1. aïe, la trahison est un sentiment difficile à digérer oui, d’ailleurs ce n’est même pas un sentiment. Il y a un truc là dessus sur le site redpsy, mais dès qu’on accorde sa confiance (et c’est légitime), on prend le risque d’être trahi(e) oui. J’en ai vécu quelques unes, ça laisse un goût amer et puis ça passe…avec le temps ! Courage Sandrine, amitiés

      J'aime

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s