La sagesse du Silence

Silence

Silence

La Sagesse du Silence

 

Parle seulement quand cela est nécessaire.
Pense à ce que tu vas dire avant d’ouvrir la bouche.
Sois bref et précis,
car chaque fois que tu laisses sortir des paroles de ta bouche,
tu laisses sortir en même temps une partie de ta vitalité.

Développe l’art de parler sans perdre d’énergie.
Ne fais jamais des promesses que tu ne peux tenir.
Ne te plains pas et n’utilise pas dans ton vocabulaire des mots
qui projettent des images négatives,
parce que cela produira à l’extérieur de toi
tout ce que tu as fabriqué avec l’intention qui a chargé tes mots.
Si tu n’as rien de vrai,
de nouveau et d’utile à dire,
il est préférable de rester silencieux et de ne rien dire.
Apprends à être comme un miroir, écoute et reflète l’énergie.
L’Univers même est le meilleur exemple de miroir que la nature nous ait transmis, parce que l’Univers accepte sans condition nos pensées, nos émotions, nos paroles, nos actions, et nous envoie le reflet de notre propre énergie sous la forme des différentes circonstances qui se présentent dans notre vie.
Prends un moment de silence intérieur
pour considérer tout ce qui se présente,
et prends tes décisions ensuite,
tu développeras ainsi la confiance en toi-même et en la sagesse.
Évite de juger et de critiquer les autres.
Le Tao est impartial et sans jugement, ne critique pas,
il possède une compassion infinie et ne connaît pas la dualité.
Chaque fois que tu juges quelqu’un, la seule chose que tu fais est de te désunir, d’exprimer ton opinion personnelle.
C’est une perte d’énergie, seulement du bruit.
Laisse tout un chacun résoudre ses propres problèmes,
et concentre ton énergie en ta propre vie.
Occupe-toi de toi-même.
Ne te défends pas.
Lorsque tu essaies de te défendre,
tu donnes encore plus d’importance aux paroles des autres,
et encore plus de forces à leurs opinions.

Si tu acceptes de ne pas te défendre,
tu montres que les opinions des autres ne t’affectent pas, que tu écoutes.
Que ce sont simplement des opinions et que tu n’as pas à convaincre les autres pour être heureux.
Ton silence intérieur te ramène à la sérénité.
Fais régulièrement un jeûne de la parole pour continuer à éduquer l’égo.
Pratique l’art du non-parler.
Tu développeras progressivement l’art de parler sans parler,
et ta véritable nature intérieure remplacera ta personnalité artificielle,
laissant se manifester la lumière de ton cœur
et le pouvoir de la sagesse du silence.
Grâce à cette force, tu attireras à toi tout ce dont tu as besoin
pour te réaliser et te libérer.

Par conséquent, garde le silence.
Cultive ton propre pouvoir intérieur.
Respecte la vie des autres et de tout ce qui existe dans le monde.

N’essaie pas de forcer, de manipuler et de contrôler les autres.

Deviens ton propre maître
et laisse les autres être ce qu’ils sont, ou ce qu’ils ont la capacité d’être.
Installe-toi dans le silence et l’harmonie, et suis la vie sacrée du Tao. »