Nous ne sommes pas ce que nous pensons être

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

Nous ne sommes rien de ce que nous pensons être

Dès que nous pensons, nous ne sommes déjà plus.

Afin de continuer à exercer sa toute puissance et justifier de son existence, nous maintenant ainsi dans l’illusion d’un moi solide et permanent, l’égo nous projette en permanence des images de nous-mêmes.

Un jour, nous sommes quelqu’un de bien, de généreux, d’altruiste etc mais le lendemain, nous devenons brusquement quelqu’un de mauvais, de raté, de nul…, avec bien sur des variantes.

Les projections de l’égo se font au gré des circonstances, il se compare en permanence et, en fonction de qui il estime être à ce moment là, il nous projette des images de nous-mêmes assez aléatoires.

Si hier nous avons rencontré quelqu’un de méchant, agressif ou tourmenté, alors l’égo nous donne une image de nous-mêmes que nous jugeons meilleure. Nous pensons être alors quelqu’un de compatissant, doux etc..

A l’inverse, si nous rencontrons une personne que l’égo juge hautement spirituelle, bonne, altruiste, à ce moment là, notre image va devenir terne, nous nous sentons brusquement petits, insignifiants, sans intérêts, pas à la hauteur …

En réalité, aucune de ces images n’est réelle, nous ne sommes ni cette image, ni une autre, ni les deux, ni aucune des deux. Nous sommes tout ça et en même temps, nous ne sommes rien de tout ça !

Alors qui sommes-nous ?

Ce que nous sommes est au-delà de l’intellect, il nous est impossible de le définir par un concept mental ; les facettes de l’égo sont innombrables et il est important de ne pas nous identifier aux images qu’il nous présente en permanence, elles n’ont qu’un caractère très impermanent et illusoire puisqu’elles changent au gré des évènements

C’est tout  le chemin que nous avons à accomplir pour découvrir qui nous sommes vraiment, et l’Etre, tout simplement !

 

Paix et Lumières pour tous et…Joyeuses Pâques !

Françoise