La 7è qualité de l’esprit : l’EQUANIMITE

Image

L’équanimité nous permet d’être avec ce qui existe sans être perdu ou désespéré, sans prendre les choses personnellement ; c’est l’acceptation totale de ce qui est.

Mais ce n’est pas être indifférent ou passif. C’est lié à la compréhension, à l’ouverture et à la clarté. Nous pouvons savoir où, quand et comment agir. Ce n’est pas vouloir changer ou contrôler les choses selon nos souhaits. C’est accepter les choses simplement comme elles sont.

Nous passons beaucoup de temps à résister, à lutter, à rejeter, à ne pas accepter les situations et les gens. Nous ne désirons que ce qui est plaisant, agréable et bénéfique, mais cela génère beaucoup d’anxiété et de souffrance. Si nous permettons aux choses d’être ce qu’elles sont, si nous les acceptons, nous ressentons alors une grande paix. Avec l’équanimité, chaque instant est parfait, notre cœur s’ouvre à ce qui est plaisant, tout comme à ce qui est déplaisant. Nous sommes tolérants vis-à-vis de ce qui est désagréable.

Par la pratique, l’équanimité se développe et nous devenons capables de lâcher prise, d’accepter et de voir les choses telles qu’elles sont réellement. La sagesse et la compréhension émergent tout naturellement.

Nous ne pouvons pas faire surgir ces qualités, ces facteurs d’éveil par notre volonté. Ils ne se développent que grâce à la pratique, à une motivation et une intention sincères, au désir d’être présent, avec patience.

Quand ces qualités sont pleinement développées, l’esprit devient lumineux et clair, plein de joie, de paix et de liberté. Nous pouvons enfin vivre harmonieusement et heureux.